Voyageurs

Je me souviens de ma première carte Orange.

Je prenais le métro pour aller au cinéma, à la séance du lundi parce que c’était demi tarif.

J’avais 17 ans, c’était la liberté.

La RATP c’est pouvoir bouger, explorer, profiter.