Salariés RATP

Un soir de décembre, un passager de la ligne de bus 31 m’a remis une carte : « Vous faites un super travail, merci ».

Ça m’a touché.

La RATP est au cœur de la ville et de la vie des gens.

On est reconnus, identifiés.

On raconte l’histoire d’un service rendu, jour et nuit.

C’est pour ça que je suis content de m’investir, c’est gratifiant.