Voyageurs

J’imagine que le métro de demain sera encore plus numérique, avec une priorité accordée à la relation client