Salariés RATP

L’exploitation d’un tel réseau est une vraie prouesse quotidienne.

Quand j’étais petite, j’adorais me mettre près des grilles du métro. Cela sentait le vieux papier, l’huile chaude, ça me fascinait. Le métro représentait l’aventure !

Quand on a remplacé les carreaux blancs de la gare de l’Est par des carreaux orange, ça m’a marqué ! J’avais l’impression qu’on effaçait mon enfance.